5 raisons de tenir un Journal Intime

Pour beaucoup de personnes il semble que le journal intime soit associé à l’adolescence. Genre: « Cher journal, aujourd'hui Romain m'a regardé ih ih ih » écrit à l'encre turquoise dans un journal rose à cadenas qui ferme mal... Que nenni, il n'y a pas d'âge, pas de genre pour tenir un journal (rose ou non )! Il n'y a que de bonnes raisons.

5 bonnes raisons de tenir un Journal Intime

1 - Se souvenir des belles choses

Un journal sert avant tout à raconter son quotidien. Les événements mais aussi les ressentis. En dehors d'un effet cathartique, le journal permet de ne pas oublier et peut être même à transmettre, qui sait ?

Je regrette d'avoir jeté mon tout premier journal. Je devais être en primaire, c’était un cahier de brouillon, celui avec les tables de multiplication au dos. Je l'ai relu ado puis jeté, c’était tellement débile, des délires de gamine attardée quoi. Mais aujourd'hui je me dis que ça aurait pu être un vrai petit trésor. Pour me remémorer certaines choses ou pour mieux connaître la petite fille que j’étais. Mais j'ai gardé tous mes journaux depuis mes 14 ans même s'ils sont bourrés de délires... de gamine attardée ! ^^

2 - Apprendre à se connaître

Noter régulièrement ses pensées ou son quotidien est très utile pour faire le point, pour se rendre compte de ses progrès ou de ses blocages. Quelque part, tenir un journal c'est apprendre à mieux se connaître.
Cela permet aussi de prendre de la distance avec les événements, de dédramatiser et parfois, de faire retomber la pression.
De plus, certaines études ont montré qu’écrire à propos de ses émotions ou sentiments peut diminuer le stress et améliorer notre bien-être, voir même, notre santé.

3 - Avoir son jardin secret

Comme son nom l'indique, le journal intime est... intime, personnel. Pour peu qu'il ne tombe pas entre les mains de quelqu'un d'autre, le journal peut être un moyen d'entretenir un espace personnel indispensable : son jardin secret.
On peut tout dire à son journal, même les choses qu'on sait ne pas pouvoir ou vouloir raconter aux autres. Un cahier ne nous jugera jamais. On peut même se défouler sur à peu près tout le monde, ça ne fera de mal à personne et ça permet de vider son sac. Ça fait du bien !

Le journal intime développe la créativité
Et oui, N’Oublie pas d’Écrire a aussi son journal !

4 - Développer sa créativité

Tenir un journal c'est bien, le personnaliser c'est mieux ! D'autant que les possibilités sont infinies. On est pas obligé de se lancer dans le Art Journal tout de suite. On peut simplement illustrer ses pages à l'aide de photos découpées dans des magazines, coller des stickers, des gommettes. Ensuite on peut s'essayer au dessin, à la poésie ou à ce qu'on veut, on est libre de créer sans peur du regard d'autrui.

5 - Une bonne façon de se remettre à écrire

En plus de toutes ces excellentes raisons, tenir un journal est une chouette façon de se mettre ou se remettre à écrire à la main. Pas besoin d’être un (e) diariste de ouf pour ça ! On peut se contenter de lister les événements significatifs de la journée ou de la semaine, une suite d’idées, de ressentis ou d'envies du moment.

Bonus – Assouvir sa passion pour les carnets...

J'ai une passion pour les carnets. J'en achète et j'en fabrique même. J'ai une préférence pour ceux qu'on peut glisser dans un sac ou une poche parce que j'ai tendance à écrire, dessiner gribouiller un peu partout. Alors tenir un journal c'est aussi une bonne excuse pour acheter toute sorte de carnets ou de beaux journaux intimes tout prêt. ^^



Par LaPlume, admin du site


Partager cet article : Facebook Twitter