Écrire pour évacuer le stress et les émotions négatives

Lorsque ça ne va pas, vider son sac c'est important. Mais parfois il est difficile de se confier. Parce qu'on n'ose pas ou pour toutes autres raisons. J'ai remarqué une chose : écrire ce qu'on a sur le cœur permet de l'alléger. Parfois même se défouler sur le papier fait un bien fou.

Écrire pour évacuer stress et frustrations

Évacuer le stress et les émotions négatives

C'est quelque chose que j'ai remarqué il n'y a pas si longtemps, alors que je le fais depuis des années : Quand quelque chose m’énerve par exemple, il suffit que je l’écrive pour me sentir déjà un peu moins sur les nerfs, moins stressée même parfois.
C'est comme si, le fait d'avoir écrit ce qui me tracassait, ce qui me rendait triste ou en colère, passait de ma tête à la feuille. Je me sens toujours plus légère après.

Ça me permet aussi de prendre du recul par rapport à une situation. De me rendre compte de ce qui m'énerve vraiment au fond, de plus facilement voir où est le problème pour pouvoir, peut être, le régler par la suite. Et bizarrement, ça m'a, bien des fois, évité de ressasser les choses encore et encore comme il m'arrive de le faire quand j'ai un souci.
D'ailleurs, parfois je n'écris qu'une suite de question auxquelles je réponds ou pas. Ça m'aide à avoir les idées plus claires je trouve.
Écrire est aussi une bonne façon, en cas de conflit, de se calmer dans un premier temps puis de poser les choses afin de pouvoir en discuter plus calmement par la suite avec la personne concernée.

Mais pour que ça fonctionne, le tout est d’écrire ce qu'on veut sans se juger et sans juger ce qu'on écrit ou comment on l'écrit. Sinon on risque de se faire du mal et ce n'est vraiment pas le but. Et puis de toute façon c'est juste pour soi.
Il est aussi important de ne pas se mettre de pression du style « si mon mari/ ma femme/ ma mère/ mon chat (rayez les mentions inutiles) tombait dessus ? » parce qu’inconsciemment vous risquez de vous censurer. On peut toujours se défouler sur des feuilles qui finiront au recyclage une fois terminé.

Miracle Morning, écrire pour évacuer

3 pages pour se vider la tête dès le matin ?

Sur son site et dans ces vidéos YouTube, Stéphanie Leschiera a quelquefois parlé d'une pratique assez intéressante issue du livre « Libérez votre créativité » de Julia Cameron : les pages du matin.
Je n'ai pas lu ce livre (mais il est sur ma liste) et si j'ai bien compris, l'autrice propose des exercices dont celui d'écrire, chaque matin à peine levée, 3 pages de tout ce qui nous passe pas la tête. Absolument tout. Même si c'est 3 pages de « je ne sais pas quoi écrire » du moins au début.
Voilà une pratique qui me plaît bien et qui j'en suis persuadée, permet de bien se défouler et d’évacuer son stress également.

Peut être avez vous aussi entendu parlé du « Miracle Morning », une méthode initiée par Hal Elrod qui consiste à se lever plus tôt le matin pour effectuer différentes tâches afin de booster notre journée et améliorer des choses dans notre vie. Allez voir cette vidéo pour en savoir plus. Une des pratiques consiste à écrire. Écrire sur sa journée à venir ou tout ce qui pourrait nous permettre d'avancer.
Et il me semble que mixer le « Miracle Morning » que je pratique depuis plus d'un an maintenant et les pages du matin de Julia Cameron pourrait être une bonne idée ! Je vais tester ça !

Et vous ? Vous écrivez pour vous défouler ? Ça vous tente d'essayer ?
.
.

Ps : Si vous avez encore besoin de preuves des bienfaits de l’écriture, voici une chouette conférence TEDx de l’écrivain Bernard Werber. Enjoy :




Par LaPlume, admin du site




Partager cet article : Facebook Twitter