La lettre qui a survécu aux attentats du 11 Septembre

Le 15 mai 2014, le président des États Unis Barak Obama inaugurait le Memorial Museum, musée à la mémoire des victimes des attentats du World Trade Center.  De nombreux souvenirs de cette funeste journée y sont exposés. Des photos, des enregistrements audios ou vidéos mais aussi des effets personnels ayant appartenu aux victimes ou simplement des objets retrouvés sur le site. Le New York Times nous raconte l'histoire de l'un d'entre eux : une enveloppe rouge pratiquement intacte.

vue de New York

Une enveloppe rouge miraculeusement intacte

L'histoire de cette enveloppe commence dans le Maine où elle est postée et prise en charge par les services postaux du coin. Puis, elle est acheminée vers Boston où elle prendra l'avion, direction Los Angeles. Avion qui n'atteindra jamais sa destination : c’était l'un des appareils détournés lors des attentats du 11 septembre.

Ce jour là, alors qu'il assistait à une conférence près du World Trade Center, Raviv Shtaingos, un homme d'affaire britannique est évacué. En proie à des émotions que l'on imagine pas, monsieur Shtaingos aperçoit au milieu de toute cette horreur grise, un point rouge. Sans réfléchir, il court dans sa direction et attrape l'enveloppe rouge qu'il glisse instinctivement dans sa poche.
Plus tard, de retour chez lui en Angleterre, il se souvient de ce bout de papier rouge qu'il a ramassé. Une enveloppe rouge sur laquelle est apposé un timbre où l'on peut lire le mot Love (Amour).
Poussé par sa petite amie, il décide de l'envoyer à ses destinataires d'origine, un couple vivant en Californie.

Qu'y a t-il à l’intérieur ?

Imaginez la surprise de monsieur et madame Meister en ouvrant ce mystérieux courrier : Une enveloppe rouge couverte de poussière accompagnée d'un petit mot : « Cher monsieur, chère madame, j’ai trouvé ceci dans la rue le 11 septembre 2001 à Manhattan. J’ai pensé que vous apprécieriez de l’avoir ».
A l’intérieur se trouve un carton d'invitation. Le cousin de madame Meister les invite à participer au dîner de répétition de son mariage qui aurait lieu quelques mois plus tard.

Plus qu'une enveloppe, un symbole

On se souvient tous de ces images : le ciel gris, la poussière et ces myriades de débris carbonisés flottant dans le chaos. Comment cette délicate enveloppe, apparemment transportée par l'un des avions qui s'est crashé sur les tours jumelles, a t-elle pu atterrir sans trop de dégâts au beau milieu de New York ?
Miracle diront certains. Pour les Meister c'est un symbole d’espoir. Ce n’était pas une lettre ordinaire, c’était une invitation à célébrer quelque chose. Cette petite chose fragile et son timbre à message Love a su résister alors que, depuis ce jour, tant de chose ne sont plus.

Les Meister ont décidé de faire don de l'enveloppe et de son contenu au Memorial Museum. Ils espèrent que ce bout de papier racontera l'histoire de la résilience de l'être humain.
Life goes on ! (La vie continue !)



Par LaPlume, admin du site




Partager cet article : Facebook Twitter