N'oubliez pas d’écrire !

J’étais tranquille, j’étais peinarde, j’écoutais vaguement les infos quand tout à coup le présentateur lâcha une bombe : Certains états des États-Unis ont décidé de ne plus apprendre l’écriture aux enfants puisque le clavier et les tablettes tactiles leur serviraient davantage que le stylo à l'avenir.

http://www.noubliepasdecrire.com

Abandon de l’écriture manuscrite ?

Après quelques recherches supplémentaires, il s’avère que c'est l’écriture cursive (attachée) qui est abandonnée. Comme quoi, il faut toujours se méfier de la télé !
Malgré tout, un tas de questions se sont bousculées dans ma tête : A long terme, ne nous dirigeons nous pas vers l'abandon pur et simple de l’écriture manuscrite ?
Les listes de courses se font sur smartphone, les étudiants prennent des notes sur leurs ordinateurs portables. Fini les cahiers ou ces maudites feuilles volantes qu'on retrouvait quelques fois en boule au fond de son sac.

Loin de moi l'idée de prôner un retour en arrière. Il a bien fallu évoluer un jour. Passer de la gravure sur ossements d'animaux, au papier que nous connaissons aujourd'hui. Essayez donc de glisser dans une enveloppe, une omoplate de cerf pour souhaiter une bonne année à tatie Mauricette, je vous souhaite bien du plaisir !
Nous devons nous adapter au monde qui nous entoure, c'est la vie.

L’écrit et moi.

Cette perspective m'a aussi fait réfléchir à la place que l’écrit avait dans ma vie.
D'aussi loin que je me souvienne, j'ai toujours écrit. J'en ai noirci des carnets, et j'en noircis encore.
Et puis surtout, j'ai eu des correspondants. Nombreux et de tous âges. Pour travailler mon orthographe d'abord (ce qui n'a pas super bien marché, désolée maman), pratiquer une langue étrangère, échanger des timbres puis, pour le simple plaisir de recevoir du courrier. Une de mes correspondantes a même complètement bouleversé ma vie. Nous nous écrivions des centaines de pages chaque mois. Je me souviens de l'attente, de l’inquiétude même lorsque ses lettres tardaient à arriver. Et quel bonheur lorsque j’apercevais son écriture sur une enveloppe ! Elle m’était devenue si proche et si précieuse alors que nous ne nous étions jamais rencontrées.

N'oublie pas d’écrire est né

Mais voilà bien longtemps que ma boite aux lettres ne recrache plus que des factures. J'ai donc eu envie de repartir en quête de nouveaux amis de papier. Après quelques recherches sur le net, il s’avère que bien des sites proposent de trouver des correspondants, étrangers, et via mail principalement. Certaines personnes déposent des annonces sur des forums ou des blogs parce que comme moi, ce n'est pas ce qu'elles recherchent.
C'est ainsi qu'a germé dans un coin de ma tête, l'idée d'un site entièrement consacré à l’écriture en général et à la correspondance en particulier. Un site qui offrirait la possibilité de trouver des correspondants seulement en France. Juste pour le plaisir de recevoir du courrier.

Voilà vous savez tout de la naissance de « N'oublie pas d’écrire !», ces mots que l'on prononçait autrefois pour s'assurer d'avoir des nouvelles, et qui prennent un tout autre sens aujourd’hui. NOPE, pour les intimes, est comme une bouteille à la mer pour nous rappeler l’importance qu'a eu, et aura peut être, l’écriture manuscrite dans nos vies à tous. Le site se compose de deux parties. Dans l'une d'elle vous pourrez vous inscrire, compléter votre profil afin de trouver des correspondants, et dans l'autre, des articles et des dossiers sans prétentions, sur des sujets sérieux ou traitant de choses plus légères.

Cet espace est aussi le votre. N’hésitez pas à l’alimenter de vos commentaires, à nous contacter pour nous faire part de votre propre expérience, de vos suggestions et de vos corrections.

Bonne lecture et surtout n'oubliez pas d’écrire !



Par LaPlume, admin du site