Le Slow living, ou l'art de ralentir le rythme

L'année dernière j'écrivais un article sur l'importance de prendre le temps d'écrire une lettre. Aujourd'hui je reviens sur ce thème pour vous présenter le mouvement slow living et pourquoi écrire une lettre ou dans son journal en fait partie.

Slow life, Hygge, et si on ralentissait ?

Éloge de la lenteur

Né dans les année 80 en Italie, le mouvement slow concernait au départ la nourriture avec l'association Slow Food créée par Carlo Petrini, en opposition aux Fast Food qui commençaient à envahir l’Europe. Le journaliste prône une philosophie de la tranquillité, du goût et du partage mais aussi, une agriculture plus responsable. Depuis, son idée a fait des petits. On connaît aujourd'hui toutes sortes de tendances dans le mouvement: Slow Travel, Slow School, Slow City, Slow Science et évidement le Slow Life.

Alors que les exigences de nos sociétés sont plutôt « time is money » ou « travailler plus pour gagner plus », la nécessité de prendre le temps de vivre et d'apprécier les choses simples de son quotidien est devenue importante pour beaucoup.

C'est le cas de Carl Honoré, un journaliste canadien auteur du best seller «  Éloge de la lenteur ». Alors qu'il était sans cesse débordé, il en était arrivé à vouloir écourter le rituel du coucher de son fils grâce à un livre proposant des contes pour enfants condensés, à lire en une minute chrono. Le déclic s'est alors produit. Comment en est il arrivé à vouloir écourter, voir supprimer ce moment de partage avec son enfant ? Il devenait urgent pour lui de « retrouver sa tortue intérieure ».

Prendre le temps d'écrire

En cherchant à en savoir plus sur ce mouvement il y a déjà quelques année, j'en étais arrivée à la conclusion que vivre slow ce n’était pas seulement ralentir le rythme. Le slow c'est aussi, renouer avec la nature et la simplicité, développer ses sens, sa créativité et consacrer plus de temps aux autres.

Carl Honoré propose d’intégrer dans sa vie de tous les jours une activité slow, comme le Yoga ou la méditation, et je ne sais pas pour vous mais, il me semble qu'écrire une lettre est une excellente pratique si l'on veut ralentir. Nombre de magazines orientés slow living nous invitent régulièrement à prendre la plume pour cette raison.

Qu'il s'agisse de renouer avec la simplicité en rédigeant une lettre sur un feuille de papier blanc toute bête ou de développer sa créativité avec le Happy Mail ou l'art postal, écrire une lettre est, quoi qu'il en soit, une belle façon de prendre du temps pour soi et pour les autres. Un façon de créer des liens et surtout une belle façon de redécouvrir l'attente. Une notion qui fait défaut dans notre société de l'immédiateté. Les lettres qu'on attend depuis longtemps sont celles qui font le plus plaisir non ? Elles sont parfois capables de sauver une journée mal commencée.

Écrire dans son journal intime ou s'adonner au journaling c'est aussi une bonne pratique pour faire une pause loin de ses écrans, créer et apprendre à se connaître.

Ps : En bonus, une chouette conférence sur la lenteur :




Par LaPlume, admin du site